Rose Belle: fou amoureux, il embrasse et caresse les parties parties intimes d'une mineure

La victime, une étudiante de 16 ans, a porté plainte contre le suspect accompagnée de sa mère au station de police de Rose Belle. Dans sa déclaration, elle a indiqué comment elle avait été victime d'abus sexuels et avait reçu des menaces d'un homme qui lui disait qu'il était amoureux d'elle.

L'incident malheureux s'est produit samedi après-midi, le 7 mars, après ses leçons particulières dans un village du sud. Le suspect s'est approché d'elle en pleine rue.

À ce moment, la jeune fille s'est tendue et le jeune homme l'a menacée: «Mo pa pou laisse twa tousel». Juste après, il a agressé physiquement la victime.

"Linn anbras mwa lor mo lalev par fors ek inn rod agres mo bann parti intim. Monn rod led avek bann pasan", a indiqué la mineure aux enquêteurs. Elle a ajouté qu'elle n'était pas amoureuse du suspect.

Après l'agression présumée, la victime est rapidement montée dans un bus. Une fois à la maison, elle a raconté l'incident à sa mère. Tous deux se sont immédiatement rendus au poste de police pour signaler l'affaire.