Saint Georges: une Mauricienne coincée dans sa voiture pendant six jours

Elle a de la chance d'être en vie aujourd'hui. Et elle n'oubliera pas de sitôt l'accident. Corine Bastide, 45 ans, une Mauricienne basée en Belgique a été victime d'un accident le 23 juillet 2019 à Saint Georges, en Belgique. Blessée à la colonne vertébrale et coincée dans sa voiture accidentée, elle a passé 6 jours à souffrir dans le corps de sa voiture. Depuis lors, elle est appelée le miraculeux de Saint Georges et son «miracle» a été médiatisé dans toute l'Europe. Il y a quelques jours, Corine Bastide est revenue sur les lieux de l'accident et a raconté son calvaire.

C'était pendant le canicule en Belgique, lorsque les températures montaient jusqu'à 41 degrés Celsius. Selon elle, elle a eu un problème technique dans sa voiture et a fait une sortie de route avant de terminer sa course dans un fossé, à l'abri des regards. Elle a été blessée à la colonne vertébrale et n'a pas pu sortir de la voiture par la suite. Très déshydratée, elle est restée consciente et n'a survécu qu'en buvant de l'eau de pluie recueillie dans une boîte de chewing-gum. Elle a raconté avoir ramassé de l'eau de la pluie pendant 6 jours et avoir également mis une branche humide dans sa bouche pour rester hydratée.

"Mo pa ti pe gagne faim", a-t-elle ajouté lors d'une interview accordée aux médias belges, dont la Radio Télévision Belge Francophone (RBTF) et Sudinfo.be. Elle a également expliqué comment elle pensait qu'elle ne serait jamais retrouvée.

"Premier la nuit, mo portable inn bien sonner mais lendemain linn aret sonner. Mo ti rod reponn mais mo lebra ti pe fermal boukou", a expliqué notre interlocuteur.

Elle se souvient que chaque fois qu'elle essayait de bouger ses bras pour s'échapper, elle perdait connaissance. Enfin, elle a réussi à ouvrir la voiture avec sa jambe après beaucoup d'efforts. Elle a par la suite devait s’allonger sur les morceaux de verre et se glisser hors de la voiture avec beaucoup de difficulté.

Heureusement, elle a ensuite été retrouvée par les autorités après que des membres de sa famille ont signalé sa disparition à la police.

Malgré son horrible cauchemar, elle dit qu'elle a de la chance d'être toujours en vie. Elle se rétablit physiquement et mentalement de l'accident. Elle n'a jamais perdu l'espoir de voir ses enfants à nouveau pendant les 6 jours d'attente. Et aujourd'hui, elle est heureuse d'être chez elle avec eux.

Après 7 mois, elle pose toujours des questions. "Lor media zis trouve photos kot mo en sourire. Mai souffrance ki monn passer la tous les 6 zour, kan ti pe fer tro so ek frer ou imid ek osi bann sikatris ki la pou fer mwa rapel sa sekans la tou letan? Mo touzour demande mwa si monn bien fer pou pren sorti Saint Georges. Sirtou ki mo garson ti remarque enn problem avek mo loto ek ti dir mwa loto la dangerer kareman ", a expliqué Corine Bastide. La Mauricienne, rétablie de ses blessures, songe à revenir au moins une fois à Maurice.