Un dernier adieu au petit Mateo, 7 mois

Le petit enfant n'avait que 7 mois et n'avait pas une vie facile depuis sa naissance. Au milieu de sa maladie et vivant sous une tente à Pointe aux Sables, le bébé se bat jusqu'au bout mais malheureusement, Mateo n'a pas survécu longtemps. Sa mort a provoqué une vive émotion.

Les médias sociaux Facebook a été immergé de messages provenant d'internautes aux émotions mitigées après avoir appris la mort du petit Mateo. Ce dernier souffrait de complications de santé et faisait partie de ceux dont les parents avaient construit illégalement leur maison sur les terres domaniales et qui ont été détruits par les autorités. Après avoir passé plusieurs nuits sous une tente, toute la famille a été hébergée par Caritas, a affirmé le père Mongelard. Puis une famille leur a offert une maison gratuitement.

Read more...

Cependant, après un certain temps, l'état de santé de Mateo s'est détérioré et il est décédé dans l'unité de soins intensifs d'un hôpital. La mère du bébé décédé a été bouleversée par l'événement et a lancé un cri de détresse. Sa douleur est indescriptible car on ne peut pas mettre des mots sur la souffrance des parents qui doivent enterrer leurs enfants.

Les personnes présentes à l'enterrement de celui qu'ils appelaient avec amour «le petit ange Mateo» ne pouvaient retenir leurs larmes. Amis, parents, habitants de la localité, citoyens et personnalités étaient parmi les présents pour faire un dernier adieu à Mateo dans l'après-midi du samedi 22 août. Ses obsèques ont été célébrées à l'église St Matthieu de La Tour Koenig avant de se rendre à la cimétrie du Bois Marchand.

Read more...