Urgent: le Wakashio est-il en train de couler?

Vers 22h10 hier soir, mardi 4 août, le Wakashio qui échoué sur les récifs à Pointe-d’Esny depuis le 25 juillet, a commencé à couler. L'eau de mer commence à entrer dans le cargo.

Wakashio coule.

Selon une source proche, les eaux ont envahi la salle des moteurs. Un extracteur de secours a été installé pour limiter les dégâts. "Dan 95% bann ka similer, dilo fini par rant dan lasal moter", a indiqué la source.

Un communiqué des autorités sera suivi dans les minutes ou les heures à venir.

Read more...

Dans l'attente, un expert évoque une possible catastrophe et met en garde contre d'éventuels risques de pollution. Pour rappel, le cargo transporte 200 tonnes de diesel et 3 800 tonnes de pétrole lourd.

Interrogé par Radio Plus, cet après-midi, mercredi 5 août, l’inspecteur Shiva Coothen, de la cellule de communication de la police, explique que le navire ne sombre pas, mais qu'on assiste à une stratégie de sauvetage adoptée par les experts.

Selon l’inspecteur Shiva Coothen, la cale arrière du vraquier a été remplie expressément d’eau afin que le bateau soit au repos sur le récif avant le commencement du remorquage Il précise qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter, d’autant plus qu’aucune trace de fuite d’huiles n'a été constatée jusqu’ici dans le lagon.

Toutefois, un peu d’huile en surface a fuité en haute mer. L'inspecteur Shiva Coothen assure que la situation est suivie de très près par la National Coast Guard et les techniciens des ministères de l’Environnement et de la Pêche.

Read more...

Read more...