Vacoas: il aide Shakeel Mohammad à s'évader en lui coupant les menottes

Le CID de la division centrale (CCID) a procédé à l'arrestation de Shakeel Mohammad Nabeebucus, 30 ans et détenu qui a évadé la cellule de police du poste de police de Vacoas, le vendredi 6 mars. Il s'est évadé de la cellule de police le 4 mars vers environ 14h50.

Suite aux informations recueillies, une opération a été montée par le DPS Rughoobur de l'escouade spéciale anti-vol de la division centrale, assistée par le DPS Ahamudally du CID Vacoas.

Cette unité de la police s'est rendue à Trèfles à Rose Hill pour un exercice de surveillance. Vers 11 h, les policiers ont vu le détenu entrer dans un magasin de la région. Ils l'ont arrêté sur place pour l'informer de ses droits constitutionnels. Cependant, les policiers ont voulu savoir qui l'avait aidé dans son évasion. C'est ainsi que Shakeel Mohammad a admis qu'un certain Fareed Beedessy, 52 ans et habitant de Holyrood No1 à Vacoas, lui avait donné un coup de main pour lui couper les menottes.

Les policiers ont alors décidé d'aller au domicile de Fareed Beedessy à Holyrood où ils l'ont arrêté pour enquête. Lors d'une perquisition à Fareed, les policiers ont saisi un grinder utilisé pour couper les menottes. Cependant, il a été endommagé.

Fareed a également été arrêté et placé dans une cellule de police sous l'accusation provisoire de complicité avec un criminel. D'un autre côté, Shakeel Mohammad a été placé dans une cellule de police avec une accusation provisoire d'évasion contre lui. Une enquête est en cours sur cette question.

Pour rappel, le suspect Shakeel a été arrêté suite à un vol plus tôt et détenu au centre de détention de Vacoas. Sous prétexte qu'il voulait aller aux toilettes, il a poussé le policier qui l'accompagnait avant de s'enfuir et de disparaître dans la nature.