[Vidéo] Amar meurt d'une overdose: "Ladrog inn fini mo zenfan"

C’est une maman inconsolable et abattue que nous avons rencontrée à Floréal. Son fils de 17 ans a rendu l’âme hier après-midi à l’unité des soins intensifs de l’hôpital Victoria, Candos, où il était admis depuis le 1erfévrier.

Santa Moonesamy explique que ceux qui étaient en compagnie de son fils Amar devraient être punis par la justice. Elle lance un appel aux jeunes de ne pas tomber dans le fléau de la drogue.

La sœur de l’adolescent explique que c’est un ami d’Amar qui lui a annoncé la triste nouvelle.

Source: TOP FM Mauritius