[Vidéo] Le cri du cœur de Devi, une licenciée

Devi, une bonne à tout faire, a été licenciée à deux reprises en trois mois, soit une première fois en janvier et une deuxième fois durant le confinement. Selon ses dires, elle a été victime d’un abus de son patron.

Le pire, elle n’a pas reçu aucun courrier officiel de son licenciement et n’a jamais obtenu un contrat en bonne et due forme. Locataire dans un appartement très modeste à Stanley, elle n’a plus d’argent pour subvenir à ses besoins.

Pis, souffrant d’une discopathie dégénérative suite à un accident de la route, elle fait des kilomètres à pied pour chercher vainement un travail. Devi témoigne sa peine.

Read more...

Source: Wazaa FM

Read more...