[Vidéo] Meurtre à Cap-Malheureux: comment Doris Nithoo est morte?

Comment est-elle morte ? D’autant que l’arme du crime n’a toujours pas été retrouvée. Mais Doris Nithoo, 56 ans, a été retrouvée par sa sœur, inerte sous son lit, avec une blessure à l’abdomen et deux autres blessures superficielles au corps. Les soupçons de la police se portent sur un proche de la victime.

14 h 30 ce samedi à Mosque Road, Cap Malheureux. C’est le choc : la sœur de Doris Nithoo découvre d’abord les pieds de cette dernière, sous le lit, en revenant de son travail. La victime qui habitait Vacoas était venue chez sa sœur qui habite à l’étage d’une maison en location à Cap-Malheureux depuis le 19 mars. La quinquagénaire qui travaillait comme femme de ménage n’avait pas regagné son domicile depuis.

Read more...

En regardant de plus près, la sœur voit Doris Nithoo allongée sur le dos avec une blessure à l’abdomen. Tout de suite, elle a sollicité une ambulance du Service d’aide médical d’urgence. Le personnel à bord n’a pu malheureusement que constater son décès.

Des éléments du poste de police de Grand-Baie et ceux de la Criminal Investigation Division (CID) n’ont pas tardé à arriver sur les lieux du crime.

Read more...

Des techniciens de la police scientifique et des officiers du Forensic Science Laboratory ont sécurisé le périmètre pour collecter des indices et effectuer des prélèvements avant que le cadavre ne soit transporté à la morgue de l’hôpital Dr Jeetoo à Port-Louis.

Un chien renifleur a aussi été dépêché à Mosque Road dans le but de mettre les enquêteurs sur la piste de l’auteur présumé de cette agression mortelle.

Doris Neetoo, était mère de deux enfants, dont une fille qui fait partie de la Special Anti-Robbery Squad de la Special Supporting Unit.

Les enquêteurs de la CID, menés par le surintendant de police, Mario Angeline et ceux de la police de Grand-Baie, dirigés par les assistants surintendants de police, Sunilduth Nucchedy et Riaz Ahmad Jamun travaillent de concert avec les hommes du sergent Forod du Field Intelligence Office pour retrouver le présumé meurtrier de cette quinquagénaire. L’enquête est placée sous la supervision de l’assistant commissaire de police, Rajcoomar Seebah, le Northern Divisional Commander.

La victime a été transportée à la morgue de l’hôpital Dr A.G.Jeetoo à Port-Louis. Une autopsie est prévue ce dimanche matin.

Read more...

Read more...