[Vidéo] Plusieurs pays se penchent sur le mystère de la maladie qui touche les enfants

Alors qu'à la fin du mois d'avril, le Royaume-Uni a exprimé ses inquiétudes envers une maladie inflammatoire qui touche certains enfants. Plusieurs pays essayent désormais de comprendre d'où elle vient. L'hypothèse qu'elle soit liée au coronavirus est probable.

C'est TVA Nouvelles qui rapporte cette information qui risque d'en intéresser un grand nombre d'entre vous, surtout celles et ceux qui sont parents ou qui vont l'être prochainement. En effet, plusieurs pays essayent de comprendre d'où vient la maladie inflammatoire, possiblement liée au coronavirus, qui touche certains enfants. C'est le cas notamment de la France où 144 cas ont été détectés dont un décès qui est survenu ce vendredi à Marseille. «Environ 230 cas suspects (...) ont été rapportés en Europe et au Royaume-Uni», d'après les données du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

Quels sont les symptômes de cette maladie inflammatoire ? TVA Nouvelles indique que les enfants touchés peuvent ressentir une forte fièvre, des douleurs abdominales, des problèmes digestifs, une éruption cutanée, une conjonctivite, la langue qui rougit et gonfle et même dans certains cas des problèmes cardiaques. «Ces symptômes sont un mélange de ceux de la maladie de Kawasaki et d'un syndrome du choc toxique», explique l'ECDC.

Read more...

Pour de nombreux experts,cettemystérieuse maladie inflammatoire pourrait être liée au coronavirus.Le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a d'ailleurs fait une déclaration allant dans ce sens ce vendredi. «Des hypothèses initiales indiquent que ce syndrome pourrait être lié à la COVID-19». Même son de cloche du côté de l'ECDC. «L'association avec une infection par le SARS-CoV-2 n'a pas encore été établie, mais elle semble plausible». TVA Nouvelles indique queSanté publique France est du même avis.«Ces résultats sont très en faveur d'un lien entre l'infection par le SARS-CoV-2 et cette pathologie».

TVA Nouvelles précise que cette maladie inflammatoire a également gagné les États-Unis où une centaine de cas ont été recensés et où au moins 3 décès ont été enregistrés dans l'État de New York. Si la génétique pourrait expliquer l'apparition de cette maladie, le but des chercheurs est de désormais«définir le mécanisme sous-jacent à cette maladie inflammatoire puis, une fois le mécanisme compris, proposer des thérapeutiques ciblées», indique Frédéric Rieux-Laucat, un spécialiste des maladies inflammatoires pédiatriques.

Read more...