[Vidéo] Steward Randamy, porté disparu en mer: voici ce qu'on connait sur lui

Cela fait six jours et cinq nuits depuis que les effectifs de la National Coast Guard et du Groupe d’Intervention de la Police Mauricienne (GIPM) sont à la recherche de Steward Randamy, un jeune habitant du Sud, qui a disparu en mer dans la soirée du lundi 27 janvier.

Le jeune homme, âgé de 28 ans, faisait une partie de pêche en compagnie de deux autres camarades, qui sont, eux, rentrés chez eux, par la suite.Ses proches sont inconsolables. D’autant plus qu’il commençait à se remettre dans le droit chemin après avoir purgé plus de cinq ans de prison pour plusieurs délits.

« Mo pensé sa sink ans prison la finn fer li sanzé. Kan linn retourné, linn komanse debrouyé. Akoz sa mem li finn al lapes pou gayn enn lavi dan lamer », confie Mélodie, la tante paternelle du jeune homme.

Steward Randamy s’était rendu dans le lagon de sa localité, à Riambel, pour une partie de pêche, en compagnie de ses deux amis. Sauf que le jeune homme n’est jamais retourné à la maison, contrairement à ses deux camarades. « Ils étaient partis en fin de journée. Ses deux amis m’ont raconté qu’à un certain moment, Steward a plongé, car il n’avait pas pris grand-chose. C’est alors qu’il a été emporté par une forte houle et a eu des difficultés à nager. Un de ses compagnons a essayé d’aller lui porter secours, mais il a répondu que tout allait bien. Ses deux amis se sont sentis rassurés et sont rentrés chez eux alors que mon cousin a préféré continuer à pêcher », raconte Sharonne, la cousine de Steward.

Pour sa part, Mélodie Randamy, la tante de Steward, explique que son neveu souffre d’une tumeur à la tête, qui a atteint un stade avancé. « Quelque temps de cela, il a été victime d’une crise et est tombé inconscient alors qu’il participait à une partie de chasse. Il avait été transporté à l’hôpital par le service ambulancier. C’est alors que le médecin de l’hôpital avait repéré la tumeur, mais le jeune homme n’a pas souhaité poursuivre les traitements appropriés », confie la tante.

Elle ajoute que Steward s’est déjà retrouvé dans une situation semblable lors d’une précédente partie de pêche, avec ses deux cousins. Il avait été emporté par les vagues. Il avait perdu connaissance, mais avait été sauvé par des pêcheurs.

Il commençait à se remettre dans le droit chemin après avoir purgé plus de cinq ans de prison."

Steward Randamy venait de retrouver la liberté après avoir purgé cinq ans de prison et le Nouvel An avait eu un goût particulier pour ses proches. « Ce n’est qu’après cinq ans que nous avons pu passer le Nouvel An ensemble, mais par un malheureux concours de circonstances, ses jours s’arrêtent ici. Nous n’avons pas pu passer assez de temps ensemble. Nous ne pouvons pas aller contre la volonté de Dieu », déclare la tante, très attristée.

Mélodie a cependant du mal à comprendre pourquoi les deux amis qui accompagnaient la victime n’ont pas jugé utile d’avertir ses proches aussitôt après l’incident.

« Ses parents sont si bouleversés par la disparition de leur fils qu’ils arrivent à peine à s’exprimer », confie la tante. « Ils souhaitent que les recherches aboutissent afin qu’ils puissent l’enterrer dignement », explique sa cousine, Sharonne.

La NCG continue les recherches Les recherches se poursuivent dans les eaux de Riambel.

Du côté de la Police Press Office (PPO), l’inspecteur Shiva Coothen explique que les recherches se poursuivent dans le lagon de Riambel. « Les éléments de la National Coast Guard et des plongeurs professionnels sont à pied d’œuvre. L’hélicoptère de la police est également mis à contribution et a effectué plusieurs sorties et a survolé le lagon de la région », précise l’inspecteur Coothen. Il rappelle que récemment, les autorités avaient pu retrouver le cadavre d’un jeune habitant de Vacoas après une semaine de recherche. « Il ne faut pas perdre espoir et nos hommes font leur maximum pour retrouver Steward Randamy », conclut -il.

Source: Defimedia.info