[Vidéo] Un homme testé positif à la COVID-19 trois fois en deux mois

Christian Bermea, un homme de Houston au Texas,a testé positif trois fois pour la COVID-19 depuis la mi-mars. La première fois qu'il a été testé positif, c'était le 19 mars dernier. Mais l'Américain a aussi testé positif le 13 avril dernier et le 1er mai.

Son histoire est devenue virale aux États-Unis.Christian Bermea a commencé à avoir des symptômes qui ressemblaient à une réaction allergique avec une toux sèche et un mal de gorge.Peu de temps après, il a passé son premier test, le 19 mars dernier.

« Je dirais que le troisième jour de la manifestation des symptômes, c'était probablement le pire jour. J'ai eu une forte fièvre à environ 102 (F) », a-t-il déclaré dans une vidéo. « Je ne pouvais même pas marcher jusqu'à ma salle de bain, qui se trouve dans le couloir ... J'avais l'impression d'avoir marché trois étages d'escaliers. »

Voici Christian Bermea au jour 1 de ses symptômes, en mars :

Et le voici 12 jours plus tard :

Après quelques semaines, les symptômes de touxet la fièvre sont partis. Mais la fatigue, elle, est restée. Même après un mois, Christian Bermea avait des difficultés respiratoires. Alors ses médecins lui ont suggéré de passer un nouveau test etChristian Bermea a encore testé positif à la COVID-19 le 13 avril.

Après plusieurs semaines, Christian Bermea a dit à ses médecins qu'il avait toujours des symptômes, surtout la fatigue. Il a donc passé un nouveau test le 1er mai dernier qui était toujours positif.

Le 5 mai dernier, Christina Bormea a publié une vidéo pour expliquer qu'il va bien, mais qu'il n'est pas encore complètement rétabli. Il a été testé à nouveau ce jeudi 7 mai et il espère que le résultat sera négatif cette fois.

Mais selon le Dr Isaac Bogoch, spécialiste des maladies infectieuses au Toronto General Hospital, il n'est pas rare de voir des patients testés positifs plusieurs semaines après avoir eu leurs premiers symptômes, mais cela ne signifie pas nécessairement qu'ils sont toujours contagieux ou qu'ils ont contracté la maladie plus d'une fois, selon lui.

« Si quelqu'un teste positif pour COVID-19, quels que soient ses symptômes, et qu'il passe ce test à plusieurs reprises, ce test peut continuer à être positif », a-t-il déclaré. « Cela ne signifie pas qu'il est contagieux, qu'il va nécessairement transmettre cette infection à d'autres personnes. Cela ne signifie même pas qu’il a une infection active à ce moment-là. Ce test peut rester positif pendant des semaines et des semaines après… Il n'est pas rare que ce test reste positif. »

« Cela peut arriver. Parfois, il y a juste des fragments de matériel génétique à l'arrière du nez qui rendront ce test positif », a-t-il expliqué. « Même si la personne était encore symptomatique deux semaines plus tard, il est inhabituel que les gens soient capables de transmettre cette infection 8 à 10 jours après le début de leurs symptômes. Ce n'est pas impossible, mais il n'est tout simplement pas inhabituel que ce test reste positif pour certaines personnes. »

Read more...

Read more...