Viol de Nirbhaya: la Cour suprême empêche la pendaison des quatre violeurs

En effet, les juges ont rejeté ce matin une demande de la prison de Tihar, Delhi, qui demandait un mandat pour pendre les quatre violeurs.

La cour a affirmé qu’il faut donner aux condamnés tout le temps pour qu’ils utilisent les possibilités d’appels à leur disposition.

Cette décision a provoqué encore une fois une vague d’indignation en Inde et les autorités ont fait une demande pour que les condamnés soient pendus séparément.

Vinay Sharma, Pawan Gupta, Mukesh Singh and Akshay Singh devaient être pendus le 1erfévrier dernier pour avoir violé et torturé une étudiante en médecine en 2012.

L’un d’eux a fait appel, le mois dernier, à la clémence du président indien qui l’a rejeté.

Or, d’après la loi indienne, un condamné ne peut être exécuté que 14jours après le rejet de son appel.

Source: TOP FM Mauritius