Violée à l'âge de 15 ans: Sheila veut dénoncer son prédateur sexuel

La victime avait 15 ans lorsque la scène s'est produite. Son agresseur sexuel, nul autre que son beau-père, lui a fait pression pour qu'il ne le dénonce pas et qu'il ne se tue pas. Cependant, elle ne peut plus supporter l'atroce douleur.

Ce que notre victime veut aujourd'hui, c'est la justice. Après avoir appris que son agresseur est soupçonné de toucher sexuellement sa voisine, elle a gagné la confiance nécessaire pour le dénoncer.

Notre victime a passé des nuits blanches, plusieurs années sans sortir de chez elle, des mois de thérapie chez un psychologue, et toujours avec la même peur au ventre. Ceci est le cauchemar de Sheila (nom modifié). Elle avait 15 ans lorsqu'elle a été violée par son prédateur sexuel, son beau-père. Elle se souvient encore de ce jour comme si c'était hier.

Quand elle soulève le sujet, elle commence à trembler. Elle ressent la même douleur qu'il y a 10 ans. La seule chose qui a changé aujourd'hui est le désir de voir son coupable puni sévèrement par la justice de Maurice. Celui qui a volé son enfance.

Read more...

Read more...